Tout est facile à comprendre sauf un phénomène…

Salah Ben Omrane   19 juin 2021 à 12:.00

On finit toujours par comprendre le pourquoi du comment dans les relations orageuses entre le Président de la république Kaïs Saïed et le Président du gouvernement Hichem Mechichi.

Le conflit est à ciel ouvert. Il perdure. Il s’est installé. Il est entré dans le fonctionnement habituel des services au sommet de État. À vrai dire, il ne constitue pas un blocage efficient au point d’immobiliser les rouages de l’État. Ça marche dans les ministères, sans ministres. La machine État fonctionne même si toutes les ampoules ne sont pas au vert. Hichem Mechichi part en Libye et Kaïs Saïed prend direction 90° nord en allant en Italie. La pierre angulaire qui maintient l’État n’a pas bougé et tout le monde s’en accommode !

Une fois que la dissonance dans les langages a été comprise, plus de crainte que cela s’écroule. Les codes sont établis entre les deux protagonistes et leurs Cabinets. Chacun d’eux poursuit sa route et le citoyen n’a qu’à trouver son chemin dans ce labyrinthe.

L’essentiel est de comprendre !

Au XXI ème siècle, on a fini par comprendre pourquoi la tour de Pise est penchée de 3 degrés, vers le sud.

On a compris que ce n’est pas un côté de l’édifice, qui aurait tendance à aller vers l’un des points cardinaux mais qu’en fait, le campanile a été construit sur une plaine avec une roche sédimentaire (marne), particulièrement sensible à l’eau. L’instabilité du sol est à l’origine de l’inclinaison et celle-ci avait démarré son activité dès le lendemain de la construction de la tour en 1173. 

Toujours dans les phénomènes qui concernent l’individu en lien avec l’univers et la physique,  il est aisé de comprendre pourquoi, récemment, le conducteur d’un train (Hikari)  au Japon, qui transportait 160 passagers, est arrivé à la gare de Mishima avec une minute de retard.  Un scandale aux yeux des Japonais! Un train qui arrive avec une minute de retard  c’est la honte au Japon. C’est un affront ! C’est perçu par les Nippons comme étant la conséquence d’un laisser aller inadmissible pouvant constituer un précédant en écornant l’image du pays, si la brèche n’est pas colmatée, comme il se doit. Intolérable pour la réputation d »une nation connue par sa population organisée et sa technicité avancée et performante. Après enquête, il s’est avéré que le conducteur, pour un besoin pressant, un mal au ventre, il s’était rendu aux toilettes durant trois minutes, mais qu’il n’avait pu (oui ça pue) en rattraper que deux minutes sur les trois quand il avait regagné son poste. À cause de la minute de retard, il a subi des sanctions disciplinaires. 

On avait compris le phénomène de stabilisation d’un corps, une découverte en 1851 de Léon Foucault, physicien du début du XIX ème siècle. Foucault  a mis au point un pendule au Panthéon (depuis on l’appelle le Pendule de Foucault), qui fait des rotations circulaires tout en oscillant. Sa découverte permit de comprendre le mouvement perpétuel de la terre autour du soleil. Foucault était l’inventeur du gyroscope qui était devenu un instrument essentiel pour les navigateurs. Cet instrument qu’on retrouve aujourd’hui dans les moyens moyens de déplacement vers l’espace et dans l’espace tel le télescope spatial Hubble.

Or, il reste quelque chose d’énigmatique, un phénomène pas facile à comprendre. Ce phénomène est une source de trouble qui met en défi la physique, l’ensemble des lois et théories sur la stabilité des éléments dans l’espace, de l’énergie, de l’inertie et de la force cinétique. Derrière le médecin et pendant que ce dernier répond ux questions de l’équipe de journalistes Alhiwar Attounsi TV, le mercredi 16 juin 2021, à l’hôpital, on aperçoit sur la photo d’en haut, un individu dans le couloir, accolant son corps, précisément son épaule, contre le mur. Que fait-il dans cette position plastique du gecko ? Drôle de manière de chercher du repos ou du confort. Cela ne semble sa préoccupation puisque les sièges qui sont devant lui sont vacants et en toute vraisemblance il ne semble pas chercher à en faire un usage fonctionnel conventionné. C’est inédit de se coller au mur de la sorte. Une attitude rare à retrouver ailleurs dans un autre pays du monde, dans un couloir d’un hôpital, qui n’est pas celui de la psychiatrie, derrière un médecin interviewé par une équipe de la télé.

 

———————————

*Document émission Tounes Alyoum avec Mariem Belkadhi (photo tirée de la vidéo).

♦○•○♦○•○♦○•○♦

Cet article, publié dans actualité, gouvernement tunisien, Tunisie, Uncategorized, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s