Hannibal TV, tire à canon scié : Abdefettah Mourou

Par  Salah Ben Omrane  ,le 07 août 2011 à 22H40

  Mercredi, en ce 3ème jour de Ramadan, la chaine de télé privée tunisienne Hannibal  annonce des promotions pour de la levure, une marque d’huile, du jus de pomme, du lait en berlingot, des lasagnes surgelées.

Entre temps, Abdelfettah Mourou  rappelle  la vie modeste du prophète. Vient ensuite une femme qui se plaint de son ventre ballonné, suivie de Hichem Rostom qui vante les bienfaits de quelques œufs de poules « L’œuf qui donne de la force et de la bonne santé ». C’est lui qui le dit !

Abdelfattah Mourou vous souhaite: bon appétit! C’est l’intitulé de son émission : « Sahha chreibetkoum ». Une émission, telle une olive dénoyautée et solitaire, perdue au fond d’un sandwich dégoulinant d’huile.

On voit Mourou assis sur un grand canapé, tout seul, perdu, faisant le vide autour de lui, dans un grand salon et en s’adressant à la caméra. Plutôt à  deux caméras sur trépieds.   Deux plans qui s’alternent, pas un de plus. Un large et un rapproché, mais pas trop.  

Son thème choisi de la soirée de ce mercredi, est la vie du prophète au quotidien. Une vie simple, dépourvue de luxe, réduite au stricte nécessaire. Il parle du prophète libéré de la passion pour le confort matériel et du superflu. On ne peut pas en dire autant, ni pour le décor du plateau télé, ni de l’émission elle-même.

De divers gadgets envahissent la scène .Tel un bazar à attrape-touristes. Un coffre en bois dont on ne sait pas pourquoi, il a été mis juste au devant de la scène. Quelques brocs de différentes tailles jonchent le sol. Un vieux poste de radio des années 50, accolé à un mur dans une position bancale. Une sorte de mélange entre un salon d’un feuilleton télé du genre « Ommi Traki Nass emleh » ou  Elkhottab al bab » et un salon qu’on trouve d’ordinaire ,dans les boutiques des marchands de tapis ,conçu spécialement pour  mette le client en toute confiance avant de lui faire signer le contrat de vente.

 Mauvais rôle, mauvais scénario mauvais décor. On est en plein dans l’univers de l’illusion ,de l’artifice, et du paraître avec des objets inutilisables, cirés pour la circonstance. Il s’agit de l’univers du mensonge à peu de frais. Cela sonne  faux et sent la poussière et le moisi. Si faux que cette petite bourgeoisie citadine Tunisoise représentée par du toc et du bric à broc. Elle est si surchargée par un héritage invendable et dont elle ne sait plus quoi en faire. C’est l’essence même du fondamentalisme. C’est à dire s’accrocher non pas au passé mais à une idée du passé.  

Même pour une boutique de brocante ,le décor est d’un très mauvais goût.

Une émission qui s’insère bien dans l’atmosphère générale du ridicule qui caractérise les émissions des chaines de télé tunisiennes.

À peine qu’il faut se mettre à table en ce mois de Ramadan, qu’une déferlante de spots publicitaires interminable envahit les écrans des trois chaines de la télévision tunisienne

Une véritable diarrhée d’articles en promotion, sans pudeur ni retenue, tel si ces chaines venaient de se mettre un suppositoire laxatif. Cette purge, relègue aux oubliettes et avec indécence, tout ce qui venait d’être dit et récité dans les textes coraniques que l’ensemble de ces chaines ont elles -mêmes programmées avant la rupture du jeune.

Pas de répit pour les diables du marketing et des pousseurs à la consommation.

À vrai dire, pourquoi regarder ces obscénités ?

C’est la faute du Conseil indépendant pour la réforme de l’information et de la communication en Tunisie. C’est son communiqué, adressé à la chaine Hannibal qui a éveillé ma curiosité. Je tenais à voir de quoi il s’agissait .

Dans ce communiqué, il est demandé à cette chaine de télé privée  Hannibal, de retirer  de ses émissions, le programme qu’elle avait spécialement conçu pour les soirées du mois de Ramadan, intitulé « Sahha chreibetkoum ».

L’animateur de cette émission Abdelfattah Mourou, est le visé dans le communiqué et qui est  à l’origine de l’ire du Conseil .

Cela a commencé quelques jours avant le Ramadan, quand des chefs de partis politiques avaient exprimé leur désapprobation à l’égard de cette programmation. Ils trouvent que Mourou occupe déjà suffisamment une trop grande place dans les médias et qu’il est exagéré de lui attribuer en plus, une émission pour lui tout seul.

Les interventions de Mourou sont connues par le public. Elles sont réputées politiques plus que religieuses et à la faveur du parti Ennahda. L’intéressé ne cache pas sa sympathie pour ce parti, en revanche il dément en être un membre.

Ceux qui se sont dressés contre cette programmation estiment que c’est un cas flagrant d’abus de position de la chaine. Ils estiment que la Chaine, plus précisément son patron Larbi Nasra, offre une tribune de choix à un homme politique pour qu’il fasse sa campagne durant  le mois sacré du Ramadan. Que ceci constitue une violation du principe d’équité entre futurs candidats aux prochaines élections et qu’il est contraire à la mission de la chaine, qui est une entreprise privée, mais qui demeure nonobstant, soumise à des obligations et des contraintes, que celles-ci sont définies et précisées dans son cahier des charges.

Résultat de l’affaire: L’émission est toujours maintenue et Hannibal a répondu approximativement au Conseil : Mêlez vous de vos affaires !

Une réponse du même niveau que l’émission en question.

♦○•○♦○•○♦○•○♦

Galerie | Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Hannibal TV, tire à canon scié : Abdefettah Mourou

  1. visiteur dit :

    Et alors, je trouve qu’il est apte à présenter une émission religieuse durant le mois de ramadan . Ne9ma tv passe son temps à tiré sur Ennahda sans que cela ne dérange ce conseil autoproclamé .
    Si ça continue comme ça, il va falloir descendre dans la rue pour exiger la dissolution de ce conseil de la honte . Abdelfath Mourou ne me dérange pas, par conséquent , je suis bien content qu’il soit présent à la tv . Après tout, moi aussi j’ai des droits et ce n’est pas à ce conseil de la honte de décider pour moi .

  2. Ping : Nessma tv , un plateau pour les femmes et un plateau pour les hommes . | Le milieu autorisé

Les commentaires sont fermés.