Tunis, la Fatwa du sanglant lundi 9 avril

Salah Ben Omrane  lundi 09 avril 2012 à 23:50

  Des blessés à Tunis en ce lundi 9 avril, jour de commémoration nationale des martyrs tombés sous les balles de la police en 1938. En 2012, c’est encore la police qui a chargé la population tunisienne qui a voulu manifester librement et pacifiquement son attachement au sens de la lutte nationale pour laquelle des martyrs ont versé leur sang.

  Parmi les blessés de ce sanglant lundi , il y a des journalistes , parmi eux des journalistes étrangers, des élus de l’Assemblée constituante, des avocats, des étudiants, des sans emploi, des manifestants anonymes non satisfaits du sort qui leur a été réservé depuis le 14 janvier 2011 et dont certains, avaient traversé la Tunisie à pieds depuis le centre, pour être à ce rendez vous , en ce jour mémorable dans la capitale .

  Il est dit que l’interdiction d’arpenter le boulevard Habib Bourguiba est une décision administrative. Il parait qu’elle a été  annoncée par le ministre de l’intérieur Ali Larayedh, d’empêcher toute manifestation à cette avenue. Sauf que les coups de matraques ont été distribués hors du périmètre banni et les jets de bombes de gaz lacrymogènes ont généreusement étaient lancés sur les manifestants, sans faire dans le détail. Peut-être une Fatwa , mais elle n’est pas un décret . Car , aucun décret n’a été publié au journal officiel à l’effet de l’interdiction .

C’est une journée avec une répression particulièrement féroce qui a laissé des visages ensanglantés. C’est la signature des gouvernements aux abois et qui préparent leurs valises avant de s’enfuir.Pour remettre le pays à feu et à sang , on ne s’y emploie pas autrement !

Images de Mosaique FM :

Images de Shems FM:

Images de Nawaat:

Pour ceux qui veulent connaitre le pays fournisseur des bombes lacrymogènes qui ont été utilisées aujourd’hui , vous pouvez le découvrir sur cette impression sur la bombe « triple chaser grenade« :

C’est les même bombes qui ont utilisées au Bahreïn,contre les manifestants : 

♦○•○♦○•○♦○•○♦

Galerie | Cet article, publié dans actualité, polit-religion, Politique, Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.