Chadly Ayari séduit par Guiness

Salah Ben Omrane 06 novembre 2013 19:36

Chadly Ayari  Dans Business news, il est rapporté que Chadly Ayari, gouverneur de la banque centrale de Tunisie s’est indigné contre ceux qui qualifient la bière de « boisson du peuple« , ajoutant à l’occasion,qu’il est indécent d’entendre dire que la bière est « vitale« .

 Propos de ce matin, lors d’une conférence à l’Africa, organisée par la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT).

 Son indignation est une réaction à l’indignation, qui est une longue lettre du fabriquant de la boisson à 4,5 d’alcool: La  société frigorifique des boissons de Tunisie (SFBT), adressée aux élus de l’Assemblée constituante, en guise de protestation contre la taxe supplémentaire de 100 millimes qui vient d’être accrochée au collier de la bouteille verte.

  Toujours dans les bulles de la même conférence, le même Chedly Ayari, a vanté les mérites du projet-budget de l’État et sa loi de finances 2014. Il a déclaré ceci: « Le gouvernement transitionnel, qui est en plus démissionnaire, a quand même préparé ce budget. Un exploit à inscrire dans le Guiness Book« 

 Une déclaration qui fait sauter le bouchon! Car, si le gouverneur de la banque centrale de Tunisie estime que la bière tunisienne n’est pas « une boisson du peuple », en revanche il ne manque pas de rendre hommage à Guiness, père d’une boisson aussi alcoolisée que la bière tunisienne. « Guiness » est une marque de bière étrangère. Elle appartient a un monsieur qui a gagné beaucoup d’argent grâce au liquide en question Monsieur Arthur Guiness. Le record Guiness a été créé par Sir Hugh Beaver en 1951, qui était directeur de la brasserie du même nom  Guiness.

  Pourquoi tant de haine contre la production locale ?   

 ♦○•○♦○•○♦○•○♦

Galerie | Cet article, publié dans actualité, économie, Politique en Tunisie, Tunisie, Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.