Attaque terroriste d’un hôtel à Sousse

Salah Ben Omrane  26 juin 2015  21:30

    Le nombre des victimes dans l’attaque de l’hôtel par des terroristes, se trouvant au bord de la station balnéaire de Sousse, en ce vendredi 26 juin 2015, vient de croître : 37 tués et 36 blessés, bilan selon le ministère de la santé.

« Il y a au moins 2 terroristes dans cette opération », témoignant à une station radio, ce matin, Mme Zohra Driss, directrice de l’établissement hôtelier Riu Imperial Marhaba. L’un d’eux a été abattu par les forces de sécurité , arrivées sur les lieux et à quelques minutes de l’attaque. Très vite son identité a été reconnu :Il s’agit d’un étudiant originaire de la ville de Gaafour.

L’attaque sur la plage de l’hôtel, décrite par un vendeur de bibelots, a été très rapide. Il disait à la radio Shems Fm, avoir vu un jeune homme, les vingt trois ans à peu près, vêtu d’un tee-shirt et un short en noir, qui portait un parasol en s’approchant des touristes et du personnel de l’hôtel, sous les parasols de l’établissement. Rapidement il a dégagé son fusil d’assaut qui était dissimulé, lui fixant son chargeur, puis il s’est mis à tirer sur tout ceux qu’il voyait sans distinction, tout en continuant son chemin entre les personnes touchées par balles. Il dit l’avoir vu également lancer des grenades. D’après ce témoin, l’attaque a duré presque cinq minutes avant que les agents de sécurité n’interviennent. Il dit avoir vu le terroriste arpenter le chemin d’accès de l’hôtel.

Mme Zohra Driss a rapporté que le zone de carnage était étendue. Il y avait des corps sans vie également autour de la piscine intérieure de l’hôtel, près de de la piscine couverte jusqu’au vestibule en face des bureaux.

M.Sami Wardani, qui travaille et présent à la réception de l’hôtel au moment des faits, témoigne sur Jawhara Fm, qu’il a vu un individu marcher le long de la piscine en tirant des balles tout en s’approchant du hall de la réception. Puis, le même individu est entré dans le hall ,tirant partout autour de lui, sans viser  particulièrement ceux qui s’y trouvaient. Les vitres partaient en éclats, ensuite il l’a vu ressortir . Il soutient qu’il ne s’agit pas du même individu armé que celui qu’il avait aperçu courir sur la plage et et qui était poursuivi par un petit groupe qui semblait le pourchasser, en voyant la scène de la chambre où il est monté s’y réfugier.  

Il y a des victimes de toutes nationalités : des Anglais, des Allemands, des Tchèques et des Polonais.

Les forces de sécurité, avant que la nuit tombe, ont arrêté, au total trois personnes, soupçonnées d’avoir un lien direct avec cette attaque terroriste.

Les forces de sécurité s’attendaient à une attaque terroriste d’une envergure sanglante en ce mois de Ramadan. C’est le mois qu’ont choisi les groupes terroristes qui sévissent à l’intérieur et à l’extérieur du pays. C’était un jeudi 17 juillet 2014 au cours du dernier mois de Ramadan que  14 soldats ont été tués au Mont Chambi dont certains avaient été déshabillés et égorgés.

* Vidéo youtube mise en ligne par Karama Sbz

♦○•○♦○•○♦○•○♦

Galerie | Cet article, publié dans actualité, Politique, Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.