Les journaux télévisés: Al Watanya 1, Hannibal TV et Nessma TV.

 Salah Ben Omrane   mardi 11 septembre 2012 15:45

  Le but d’un journal télévisé est d’informer les téléspectateurs. Certes, c’est simple à dire et un peu facile à rappeler. Il doit être également dans un langage compréhensible par le maximum de téléspectateurs, sans artifices inutiles et sans esbroufes.

   Trois journaux télévisés, de trois chaînes tunisiennes ( 1 nationale :  Alwatanya 1 et deux privées : Hannibal TV et Nessma TV ) font l’objet de quelques remarques dans ce billet. Les trois journaux ont été diffusés le même jour, à la séance du soir: Le 6  septembre 2012.

Approches variées dans les intro. des trois journaux:  

.

 Intro. sur Al Watanya 1 :

Cela débute par la voix off de la journaliste-présentatrice. Elle n’apparaît qu’à la fin de l’intro. Elle est assise derrière une table. Dans le classique du journaliste tronc. Un fond sonore synthétique accompagne la voix   tout le long de l’intro.

 Premier sujet : l’expulsion des habitants à Nour Jaâfar à Raoued. Apparition d’images muettes d’une vingtaine d’habitants devant un immeuble entourant un camion dans une cité .Elles sont suivies

 Images de quelques barres d’immeubles puis d’un groupe d’individus qui semblent appartenir à la force publique qui s’est chargée de l’expulsion. On ne sait pas si c’est avant ou après ladite expulsion. Quelques agents de police sont assis dans l’ombre.

 Deuxième sujet : Incendie dans un dépôt de matériel médical à la Mornaguia. Il est dit que cela a provoqué d’énormes pertes matérielles .Images de murs carbonisés en ruine.

 Troisième sujet de l’intro : L’enseignement zeitounien . Il est dit en commentaire, qu’il s’agit du premier cycle en primaire uniquement. On entend que le ministère de l’éducation insiste sur son accord de principe . Images du parvis de la mosquée Zitouna défilent . Un monsieur avec une barbe ,habillé en Jobba , un Kabbous sur la tête en plus d’une écharpe , fait mi-dos à la caméra. Il est debout et tient dans ses deux mains un livre en le paginant devant une rangée de livres.  Apparaît ,une entrée sous son panneau il est écrit en arabe: «le Comité scientifique de la mosquée Zitouna et ses dépendances» . Des mages furtives de deux individus qui écoutent attentivement ou qui font semblant d’écouter attentivement un agent à l’accueil. À la fin de l’intro , le globe tourne et tourne …

 Intro. sur Hannibal TV :

Une voix off d’une présentatrice qui souhaite la bienvenue . Une autre voix prend le relais, celle d’un présentateur et qui commente les titres. Les deux propriétaires des deux voix demeurent invisibles à l’écran pendant l’intro et même pendant toute la durée du journal.

Premier sujet : Les autorités sécuritaires évacuent par la force publique les logements SNIT au village de Nour Jaâfar.

 On voit quelques agents de police autour des motos et d’une voiture de police . Un zoom arrière montre un homme  tenant dans sa main un petit sac . Il traverse le champ. Le caméraman en profite pour faire un travelling compensé . L’objectif de la caméra  le poursuit . Elle pivote montrant le sujet qui se dirige paisiblement vers les entrées des immeubles. Là où plusieurs camions sont parqués.

 2è sujet : Cela concerne le propos du ministre de la technologie et de la communication . Il annonce une avancée dans les projets et dans les améliorations structurelles dans le secteur de son attribution.

On voit le ministre dans une tribune devant plusieurs micros mais on ne l’entend pas. Puis la caméra montre des journalistes sagement assis et attentifs devant lui. 

3ème sujet : Raid et des affrontements qui se poursuivent dans plusieurs zones en Syrie. On aperçoit une image de ruines et de sacs de sables entassées.

 4è sujet : Réunion des dirigeants de l’Égypte au centre européen pour étudier les mesures d’abaissement du taux d’emprunt des pays les plus faibles . Le globe tourne …Et les journalistes sont toujours invisibles.

  Intro. sur Nessma TV :

Il y a de la dramatisation dans l’intro.

La présentatrice marche . Plan moyen . La caméra la suit. Travelling latéral . Elle s’arrête  face caméra en tenant un dossier . Elle entame la présentation par la classique « Bienvenue aux téléspectateurs ». Une coupe. Puis,  elle annonce les nouvelles :

La première : La présidente du Parti Tunisien devant  la justice sous l’accusation . Elle enchaîne sur un dicton tunisien ضربني و بكى . سبقني و شكى .qui veut dire : » Il m’a tapé et c’est lui qui est allé se plaindre.avant moi ».

En images ,on voit une dame blonde vêtue d’un jean.  Elle a les épaules dénudées. D’une main, elle tient un chapeau plié . Manifestement, elle s’adresse à la foule mais on ne l’entend pas pour l’instant.

 Le 2ème sujet survient sans marquage de l’enchaînement: « Le gouvernement provisoire agit pour remédier à  l’organisation  sociale, il s’appuie sur l’expérience brésilienne » . Arrive ensuite  les images d’une tribune. Quatre  personnes derrière. On reconnaît Chokri Belaid. La journaliste dit qu’à la clôture du congrès de constitution du mouvement national libre: « l’opposition s’outrepasse et la troika attend! » .

 4 ème sujet: »Les enseignants ne parviennent pas à s’en dépatouiller« :«منة تشوى و منة تحرق». « D’un côté elle grille et de l’autre elle brûle ».  C’est le constat de la journaliste présentatrice sur la situation des chercheurs enseignants. On entend que la solution est dans le sit-in.

 La journaliste continue son chemin jusqu’au bout de la table . Elle est suivie par la caméra sous une musique. Le titre « le journal » apparaît  en grandes lettres devant la grande table

 Le globe continue sa tournée …sur une musique à suspens…

L’unique et même sujet traité dans les trois journaux télévisés:

Expulsion par la force publique des habitants, qui ont occupé au lendemain du 14 janvier 2011 les immeubles construits par la Société Nationale Immobilière de Tunisie (S.N.I.T.),  dans le village de Nour Jaâfar à Raoued du gouvernorat de l’Ariana.

Ce sujet, a fait l’ouverture des journaux télévisés sauf celui de  Nessma où il est passé en 13ème position. Hannibal Tv, lui a consacré le plus de temps et le plus de témoignages de différents interlocuteurs.

Traitement du même sujet par Al Watanya TV :

.

Traitement du même sujet par Hannibal TV :

.

Traitement du même sujet par Nessma TV :

.

Remarque :  S’il y avait eu un concours qui récompenserait le meilleur document dans un journal télévisé tunisien, particulièrement en ce jour du 6 septembre, en lui reconnaissant  les qualités requises d’un bon court métrage, et que le concours aurait consisté à exiger des journalistes des trois chaines de traiter un sujet identique,  tel celui de l’expulsion des habitants des immeubles de la SNIT,le court document de la chaîne Hannibal , n’aurait aucune peine pour remporter la victoire, haut la main face à ses concurrents. C’est un documentaire qui est intelligible par un large public. La présentation de l’objet de la confrontation est clair. Il est riche car il contient des témoignages des protagonistes qui se sont trouvés face à face. Particulièrement l’abord du policier qui s’est longuement expliqué sur le problème, est une réussite totale pour le journaliste qui a pu l’aborder. C’est un genre de témoignage qui est extrêmement rare car la plupart des policiers refusent de s’y prêter , craignent que leur parole ne se retourne contre eux. Le policier s’est livré en accédant à des zones qui sont aux frontières de sa mission et le journaliste a réussi sa mission.    

Les sujets traités par Al Watanya 1 et Nessma Tv:

1. L’incendie dans un dépôt de matériel et de produits médicaux à la Mornaguia dans la banlieue de Tunis.
2.  La reprise de l’enseignement coranique zitounien
3. Fin du recrutement systématique des chercheurs par contrat pour enseigner.
4. Le reportage de la conférence de presse au ministère de l’éducation nationale donnant la parole aux ministres concernés. .
5. La Tunisie ne figure pas dans le classement mondial 2012-2013 ,le listing du Forum économique de Davos.
6. La Syrie sous les feux et sous les projecteurs .

Nessma TV,rapproche les sujets dans un document unique, à la différence d’Al Watanya , au ministère de l’éducation nationale:

Nessma TV:

.

Al Watanya 1:

.

Les sujets traités par Hannibal Tv et Nessma Tv:

1 La conférence de presse du ministre de la technologie et de la communication présente ses conclusions à propos de l’avancée  des projets et des réfections structurelles dans les secteurs cités.
2. La rencontre du  président du gouvernement Jebali avec une délégation ministérielle allemande du Land de Bavière  .

3. La rencontre à Hammamet pour le renforcement de la culture et des liens culturels entre différents pays . Une manifestation organisée par le ministère de la culture tunisien et l’organisme international l’UNESCO.
4. Conférence de presse du Parti des démocrates nationalistes , sous la conduite du secrétaire général du parti  Chokri Belaïd..
5. La conférence de presse du ministre de l’agriculture .
6. Un accord signé entre le ministère des droits de l’homme ,de la justice transitionnelle et de la justice avec des représentants d’organismes des Nations Unis sur la justice transitionnelle et les droits de l’homme.

Al Watanya 1 a eu 19 sujets dont 13 en exclusivité dans son télé-journal du 6 septemble:

1)  Le personnel de l’hôpital universitaire « Habib Bourguiba « de Sfax est en grève.
2)  l’article 28 dans le projet de la constitution.   ( document incompréhensible et indéchiffrable ):
3) Hamma Hammami, porte parole du  Parti des travailleurs tunisiens a rencontré le  président Moncef Marzouki
 4) Une réunion entre le président Moncef Marzouki. Au Palais de Carthage avec des journalistes de Dar Essabah sur la liberté de la presse. 

Remarque : C’est tout à fait le type de documentaire à bannir. C’est de cette manière qu’avant, Bourguiba ensuite Ben Ali, se faisaient enregistrer au Palais de Carthage: Sans le son direct. On n’entend pas ce qui se dit par les gens enregistrés. On n’entend ni les mouches ni les chiens qui aboient . Le cinéma parlant a été inventé il y a presque un siècle. Il est temps d’en profiter !

 On est dans un cas type de violences faites à l’image. Les images dans ce mini documentaire, illustrent le propos du commentaire journalistique. Le texte du commentaire aurait très bien pu être lu, sans faire recours aux images qui ont été bridées du son qui les accompagne. Le son direct du Palais de Carthage a été remplacé par un battement d’une boite à musique, désagréable à  à entendre. Il est fort probable que La réunion au Palais de Carthage, ne s’est pas déroulée sous ce battement de tambour effréné de la boite à musique.

Ce court document porte atteinte à l’image du Président Marzouki au Palais de Carthage. Du fait qu’il ait été présenté avec les mêmes ingrédients artificiels dans le montage, son direct coupé, boite à musique qui couvre les images, ajoutés à un commentaire lapidaire qui a la prétention de résumer ce qui s’est dit entre les convives, ces mêmes ingrédients, cette même sauce « présidentielle » servie à tous les plats des anciens journaux télévisés de jadis, était déjà rance au temps de Ben Ali et elle avait rendu malade plus d’un Tunisien.   

Ceci pose un véritable problème qui dépasse le simple document qui montre le Président à la télé au cours d’une de ses séances de travail . C’est un problème politique. Si le Président Marzouki réagit à sa représentation et intime l’ordre qu’on ne le représente pas avec la même « sauce télévisuelle » que ses  prédécesseurs , les mêmes journalistes techniciens lanceraient des crie d’orfraie , en criant au scandale et à l’interventionnisme du Pouvoir politique. S’il n’accorde pas d’importance à ces images,  les laisse filer, sans contestation de sa part , peu importe le motif pour lequel il s’abstiendrait de réagir, qu’il le veuille ou non , son image s’inscrit dans l’imaginaire populaire, auprès du téléspectateur qui regarde ce document, dans la continuité de l’artillerie audiovisuelle des anciens Pouvoirs politiques qui avaient la mainmise sur les médias.  « منة تحرق و منة تشوى » , Dixit le dicton tunisien de Arbia Cheikh de Nessma Tv. 

5) Les difficultés propres à Dar Essabah
6)  Mustpha Ben Jaâfar en visite à Viennes 

Remarque : Dans ce documentaire ,le téléspectateur est privé d’entendre les intervenants dans leur langue. Il doit se contenter de la traduction bonne ou mauvaise, sans qu’il n’ait possibilité de le vérifier. Normalement ,dans le respect de l’intervenant et du téléspectateur soit , les paroles doivent être sous titrées, soit on laisse le son d’origine de manière assez audible .   

7) À l’étranger, au Moyen orient, un raid israélien sur Gaza a causé trois morts  palestiniens et un autre il a été grièvement blessé.
8)  Les soldats palestiniens s’entraînement au combat .
9) Des villes syriennes bombardées. La Russie accuse l’Egypte de tenir des propos d’ingérence dans les affaires internes à la Syrie .
10)  Les démocrates aux USA changent de position après avoir déclaré auparavant que Jérusalem devait être la capitale de la Palestine.
10)  Mahmoud Khaldi a apporté une nouvelle médaille d’or à la Tunisie en course de 400 mètres ,quant à  Mohamed Zemzmi, il a obtenu une médaille de bronze dans le lacement de disque dans les jeux paralympiques
12)  Le nombre de médaille fait monter la Tunisie dans le classement international.
13)  La sélection tunisienne de Football part  pour Freetown dans le Sierra Leone, en visant la sélection pour la prochaine Coupe d’Afrique.

 10 sujets  ont été traités exclusivement par  Hannibal TV parmi ses 17 :

1)  Réunion de travail du président du gouvernement Jebali avec quelques ministres sur la situation actuelle de pollution par les poubelles et le cumul des détritus dans les rues.
2) Lecture d’une note d’information de la chambre syndicale nationale des producteurs du lait et ses dérivés.
4) Lecture d’une note bulletin  rédigée par Jebali, le président du gouvernement. Dans celle-ci, il nie une information qu’il a lue dan un journal de la presse écrite , sans le mentionner, lui attribuant le fait de s’être réuni en petit cercle avec son conseiller politique et des dirigeants du parti  Ennahda . Jebali dénonce le mensonge et prévient d’une prochaine riposte par une attaque en justice dans l’éventualité où cela se reproduise .
5) Constructions anarchiques d’habitations à Sabra Mansouria dans la région de Kairouan. Un cite classé domaine contenant des vestiges anciens enfouis, destiné à la fouille et à la recherche archéologique. 
6) Une réunion de préparation de la rentrée scolaire à Gbelli par les responsables locaux en vue de fournir les conditions nécessaires d’accueil des élèves  en équipements, en locaux scolaires adéquats et assurer particulièrement les moyens de transport pour le déplacement des scolarisés .
7) La Russie prévient du danger, aussi bien sur la région que mondial, de toute attaque contre l’Iran pour son programme nucléaire.
8) Réunion des dirigeant de l’Égypte au centre européen pour étudier les mesures d’abaissement du taux d’emprunt des pays les plus faibles.
9) L’ancien président Clinton , dans un discours devant les Démocrates » de la Caroline, avait annoncé la candidature de Barak Obama pour la prochaine élection présidentielle en novembre prochain.
10) Mini show d’un jongleur avec des bouteilles devant un jury la bouche ouverte.

Dans ses 16 sujets, 4 seulement ont été traités exclusivement par Nessma TV:

1) Mariem Mnaouer, présidente du Parti  Tunisien devant la Justice . Elle dit que la police poursuit la répression et le rafistolage en accusations à l’égard des citoyens . Elle est accusé d’avoir attaqué 7 agents de police sur leur lieu de travail. Le micro est tendu à des manifestants témoignent de leur désarroi et dénoncent des pratiques policière. 
2)  Kasserine . les familles des victimes et des blessés de la révolution ont envahi le siège du gouvernorat .Ils ont chassé le gouverneur de son bureau . Ils sont en grève de la fin depuis une semaine . Il reproche au gouvernement de n’avoir pas satisfait leurs demandes de compensations.
3)  Des sources électroniques ont dévoilé l’existence de 9 sociétés inscrites à la Chambre de commerce et d’industrie en France qui appartiendraient au Ministre de l’agriculture Mohamed Ben Salem . L’intéressé a déclaré dans une station radio qu’il ne détient que 6 sociétés seulement.
 4) PSA a organisé une fête à Tunis pour promouvoir la sortie de son modèle Citroën DS5.

Programme  de chacun des journaux télévisés:

19 reportages  au journal d’Al Watanya 1, en 30 minutes :

1) Expulsion d’habitants dans des logements qui appartiennent à la Société Nationale Immobilière de Tunisie (S.N.I.T.) par les forces publiques dans le village de Nour Jaâfar à Raoued du gouvernorat de l’Ariana.
2) Incendie dans un dépôt de matériel et de produits médicaux à la Mornaguia dans la banlieue de Tunis.
3) Le personnel de l’hôpital universitaire « Habib Bourguiba « de Sfax est en grève.
4)  Reprise de l’enseignement coranique zitounien
5) Fin du recrutement systématique et direct des chercheurs par les universités .
6) Ouverture de nouveaux internats pour les étudiants ( présentation incompréhensible)
7) l’article 28 dans le projet de la constitution.   
8) Hamma Hammami, porte parole du Parti des travailleurs tunisiens a rencontré le président Moncef Marzouki
9) Une réunion entre le président Moncef Marzouki. Au Palais de Carthage avec des journalistes de Dar Essabah sur la liberté de la presse. (le président a vu  Il ne manque plus que la musique)
10) Les difficultés propres à Dar Essabah
11)  Mustpha Ben Jaâfar en visite à Viennes
12) La Tunisie ne figure pas dans le classement mondial 2012-2013 dans le listing du Forum économique de Davos.
13) À l’étranger, au Moyen orient, un raid israélien sur Gaza a causé trois morts  palestiniens et un qui a été grièvement blessé.
14) Les soldats palestiniens à l’entraînent au combat .
15) Des villes syriennes bombardées. La Russie accuse l’Égypte de tenir des propos d’ingérence dans les affaires internes à la Syrie .
16) Les Démocrates aux USA changent de position après avoir déclaré auparavant que Jérusalem devait être la capitale de la Palestine.

Remarque : Commentaire du reportage imprécis pour savoir si  les Démocrates sont pour ou contre que « Jérusalem  » soit la capitale de la Palestine.

17) Mahmoud Khaldi a apporté une nouvelle médaille d’or à la Tunisie en course de 400 mètres ,quant à  Mohamed Zemzmi, il a obtenu une médaille de bronze dans le lacement de disque dans les jeux paralympiques
18) le nombre de médaille fait monter la Tunisie dans le classement international des médaillés.
19)  La sélection tunisienne de Football part  pour Freetown dans le Sierra Leone, en visant la sélection pour la prochaine Coupe d’Afrique.
Fin du journal avec reprise en boucle de la même intro. qui a fait son ouverture.

17 reportages  au journal de Hannibal TV   en 30 minutes :

1) Expulsion d’habitants dans des logements qui appartiennent à la Société Nationale Immobilière de Tunisie (S.N.I.T.) par les forces publiques dans le village de Nour Jaâfar à Raoued du gouvernorat de l’Ariana. (durée 5 :30)
2) Le ministre de la technologie et de la communication présente ses conclusions à propos de l’avancée  des projets et des réfections structurelles dans les secteurs cités.
3) Réunion de travail du président du gouvernement Jebali avec quelques ministres sur la situation actuelle de pollution par les poubelles et le cumul des détritus dans les rues.
4) Rencontre du  président du gouvernement Jebali avec une délégation ministérielle allemande du Land de Bavière à sa tête Emilia Muller ministre bavaroise des affaires fédérales allemandes et européennes .
5) Une rencontre entre deux pays , à l’initiative des gouvernements et des chefs d’États brésilien et tunisien sur les problèmes et les difficultés qui surviennent durant le parcours du développement ,dont le Brésil a acquis une expérience précieuse sur le terrain. Cela concerne aussi bien  la justice transitionnelle , les droits fondamentaux de chaque citoyen ainsi que les solutions économiques appropriées.
6) Conférence de presse du Parti des démocrates nationalistes , sous la conduite de Chokri Belaïd. Donnant les résultats du récent congrès de ce mouvement et de ses appréciations de la situation politique de la troïka.
7) Le Ministre de l’agriculture décrit la situation dans le secteur .
8) Lecture d’une note d’information de la chambre syndicale nationale des producteurs du lait et ses dérivés.
9) Un accord signé entre le ministère des droits de l’homme ,de la justice transitionnelle et de la justice avec des représentants d’organismes des Nations Unis sur la justice transitionnelle et les droits de l’homme.
10) Lecture d’une note bulletin  rédigée par Jebali, le président du gouvernement. Dans celle-ci, il nie une information qu’il a lue dan un journal de la presse écrite , sans le mentionner, lui attribuant le fait de s’être réuni en petit cercle avec son conseiller politique et des dirigeants du parti  Ennahda . Jebali dénonce le mensonge et prévient d’une prochaine riposte par une attaque en justice dans l’éventualité où cela se reproduise .
11)  Constructions anarchiques d’habitations à Sabra Mansouria dans la région de Kairouan. Un cite classé domaine contenant des vestiges anciens enfouis, destinés à la fouille et à la recherche archéologique.
12) Une réunion de préparation de la rentrée scolaire à Gbelli par les responsables locaux en vue de fournir les conditions nécessaires d’accueil aux élèves  en équipements, en locaux scolaires adéquats et assurer particulièrement les moyens de transport pour le déplacement des scolarisés .
13) La Russie prévient du danger, aussi bien sur la région que mondial, de toute attaque contre l’Iran pour son programme nucléaire.
14) Raid et des affrontements qui se poursuivent dans plusieurs zones en Syrie. Images de ruines et de sacs de sable entassés.
15) Réunion des dirigeant de l’Égypte au centre européen pour étudier les mesures d’abaissement du taux d’emprunt des pays les plus faibles .
16) L’ancien président Clinton , dans un discours devant les Démocrates » de la Caroline, avait annoncé la candidature de Barak Obama pour la prochaine élection présidentielle en novembre prochain.
17) Mini show d’un jongleur avec des bouteilles devant un jury qui a la bouche ouverte.

16 reportages  au journal de Nessma TV en 26 minutes :

 1) Conférence de presse au ministère de l’éducation nationale à l’approche de la rentrée universitaire . Le ministre déclare qu’il a engagé les moyens pour améliorer la condition de vie des étudiants : en logement , dans le domaine du transport et de la restauration universitaire.
Sofiane Mansouri , le directeur de Cabinet du ministre de l’éducation :Il ‘est pas question de faire revenir la sécurité universitaire comme on en avait l’habitude .Actuellement nous sommes à la recherche d’un cadre capable de contenir l’entrée et sortie de tous les établissement, en toute sécurité . En ce qui concerne le Niquab, et en ce qui nous concerne , il n’a jamais été interdit et il n’a jamais été toléré. C’est un point qu’on a laissé au libre arbitre d’en décider dans les comités scientifiques des universités.
Moncef Ben Salem, ministre de l’éducation : Dans l’enseignement zitounien, il y de l’enseignement primaire , secondaire et universitaire. Il y a quelqu’un à la présidence du gouvernement qui étudie cela et s’en occupe. L’enseignement se fera sous une forme scientifique avec des gens aptes qui seront entourés pourquoi pas par des anciens zitouniens encore vivants.
2) Un cinquième sit-in des enseignants chercheurs contractuels au ministère de l’éducation nationale . Le ministère refuse l’inscription de cette catégorie d’enseignants sans les soumettre à un concours .L’un deux explique : On veut qu’on nous ramène l’ancienne mécanique des contrats. Pour 4 contrats on obtenait 20 points.
Une intervenante : le ministre dit qu’il donne au chercheur 250 dinars pour se consacrer exclusivement à sa thèse. Ce n’est pas une solution ! Cela nous oblige à nous écarter du milieu , à aller chercher du travail ailleurs auprès des centres d’appels et autres . Cela nous amène à abandonner notre thèse .
Le ministre  Moncef Ben Salem dit: On a renouvelé les contrats avec les anciens contractuels. J’espère qu’il y aura de nombreux qui réussiront le concours et après on fermera cette porte. On veut se débarrasser des anciennes pratiques et on ne va pas se compromettre dans l’avenir.
3) Mariem Mnaouer, présidente du Parti  Tunisien devant la Justice . Elle dit que la police poursuit la répression et le rafistolage en accusations à l’égard des citoyens . Elle est accusé d’avoir attaqué 7 agents de police sur leur lieu de travail.
Le micro est tendu à des manifestants témoignent de leur désarroi et dénoncent des pratiques policière.
4) Un accord signé entre le ministère des droits de l’homme ,de la justice transitionnelle et de la justice avec des représentants d’organismes des Nations Unis sur la justice transitionnelle et les droits de l’homme.
5) La Justice sociale et les droits fondamentaux des citoyens .Une rencontre entre deux pays , à l’initiative des gouvernements et des chefs d’États brésilien et tunisien sur les problèmes et les difficultés qui surviennent durant le parcours du développement ,dont le Brésil a acquis une expérience précieuse sur le terrain. Cela concerne aussi bien  la justice transitionnelle , les droits fondamentaux de chaque citoyen ainsi que les solutions économiques appropriées.
6) Rencontre du  président du gouvernement Jebali avec une délégation ministérielle allemande du Land de Bavière à sa tête Emilia Muller ministre bavaroise des affaires fédérales allemandes et européennes
7) Ville de Kasserine . les familles des victimes et des blessés de la révolution ont envahi le siège du gouvernorat .Ils ont chassé le gouverneur de son bureau . Ils sont en grève de la fin depuis une semaine . Il reproche au gouvernement de n’avoir pas satisfait leurs demandes de compensations.
8) Le ministre de la technologie et de la communication Mongi Marzouk devant les journalistes ,nie les rumeurs de censure gouvernementale dans le réseau internet. Il dit qu’il y aura une surveillance réglementée dans le cadre de la loi. L’espionnage de la communication téléphonique est interdit. Il y aura un abaissement du prix de consommation du téléphone mobile.
9) Conférence de presse du Parti des démocrates nationalistes , sous la conduite du secrétaire général du parti  Chokri Belaïd. Donnant les résultats du récent congrès de ce mouvement et de ses appréciations de la situation politique de la troïka.  Il affirme au micro que le principal handicap pour accéder au pouvoir est notre éparpillement.et notre désunion.
10) La Tunisie ne figure pas dans le classement mondial 2012-2013 dans le listing du Forum économique de Davos alors qu’elle figurait au 44ème rang. L e ministère de l’économie dit que cela n’aura aucune incidence sur l’économie tunisienne. Le non référencement de la Tunisie ne doit pas être pris sous un aspect négatif. C’est purement  technique  . Un analyste dit que c’est une glissade et espérons que l’année prochaine les choses s’amélioreront .
11) Le Ministre de l’agriculture Mohamed Ben Salem a rencontré le chef du gouvernement dans le cadre de la préparation de la nouvelle saison agricole .
le ministre dit : Révision des crédits de saisons.  Création d’une caisse de compensation en cas de sinistre.
12) Des sources électroniques ont dévoilé l’existence de 9 sociétés inscrites à la Chambre de commerce et d’industrie en France qui appartiendraient au Ministre de l’agriculture Mohamed Ben Salem . L’intéressé a déclaré dans une station radio qu’il ne détient que 6 sociétés seulement.
13) Expulsion d’habitants dans des logements qui appartiennent à la Société Nationale Immobilière de Tunisie (S.N.I.T.) par les forces publiques dans le village de Nour Jaâfar à Raoued du gouvernorat de l’Ariana
14) Incendie dans un dépôt de matériel et de produits médicaux à la Mornaguia dans la banlieue de Tunis.
15) Rencontre à Hammamet pour le renforcement de la culture et des liens culturels entre différents pays . Une manifestation organisée par le ministère de la culture tunisien et l’organisme international l’UNESCO.
16) PSA a organisé une fête à Tunis pour promouvoir la sortie de son modèle Citroën DS5.

——–Fin  du journal Nessma ——

Autres remarques générales sur les trois émissions:

 

  Les trois journaux télévisés sont à la fois différents mais ils contiennent des similarités, sans aller jusqu’à dire qu’ils se complètent, puisqu’ils sont intégrés à leurs chaînes respectives qui sont avant tout des chaînes généralistes qui ciblent le tout public avec l’espoir qu’il soit le plus large possible.

 Une différence de taille qui a malgré tout , son effet et ses implications dans l’écriture du journal tient au fait qu’Alwatanya 1, est une chaîne publique qui appartient à l’État .Celui-ci demeure le principal patron gestionnaire . Hannibal TV et Nessma TV sont des chaînes privées. Toutes les trois, sont tenues par un cahier des charges identique en matière de télédiffusion à destination du tout public.

Si Alwatanya 1 est liée par l’obligation de résultat , les deux autres chaînes n’ont pas cette épée de Damoclès sur leurs studios ,car ils ne subissent pas cette contrainte étatique. La survie de ces dernières est tributaire d’un contrat moral avec le public qui est celui de la qualité de leurs programmes qui est en soi une obligation de résultat interne à chacune d’elle . Seule la qualité de leurs programmes est leur garantie qui leur permet la pérennité de leur activité.

 Un journal télévisé est un programme qui donne une âme au corps de la chaîne qu’elle soit publique ou privée. Il faut avoir les moyens financiers pour respecter le rendez-vous quotidien avec le public en lui fournissant un programme d’information de qualité. Un journal télévisé peut renforcer l’image d’une chaîne auprès du public et par voie de conséquence attirer les annonceurs publicitaire voire même renégocier la tarification de la publicité et lorsqu’il maladroitement conçu, il peut décrédibiliser l’équipe concernée, particulièrement les journalistes, tout en provocant des retombées néfastes sur la totalité de la chaîne. Bien entendu, si la concurrence en vue de produire des émissions de qualité n’est pas rude, faute d’un nombre dérisoire de concurrents ou d’un consensus entre les concurrents eux mêmes pour se maintenir  dans un niveau identique d’autosatisfaction dans le dérisoire, la qualité attendue par le public, reste un vœu pieux.

  Un  journal télévisé dans une chaîne tunisienne, doit être respectueux et adapté au public en Tunisie  qui attend sagement d’être bien informé sur l’actualité dans le pays et à l’étranger.

Les personnages politiques, même s’ils font recette à la télé, ne sont pas les seuls à garantir un journal télévisé animé. Il y a de toutes les professions des personnages qui peuvent « crever » l’écran avec des actualités qui pourraient même toucher un large public.  Sans surajouter de la pression, à celle qui est déjà sur le dos de la chaîne nationale, qui subit depuis plus d’un an les foudres des amis du Pouvoir actuel en Tunisie et  qui tentent par tous les moyens d’en faire un porte voix, le journal de cette chaîne ,en ce jour du 6 septembre a joué dans le frileux, sans exploiter comme il convient la matière qui est à sa disposition au cours des reportages. Résultat du parcours ,tel que c’est présenté au téléspectateur, le commentaire de la rédaction du journal est livré en priorité dans l’information . Une presse d’opinion moins qu’une presse d’information. Telle une presse d’un organe ou d’un parti politique. Aussi bien le documentaire au Palais de Carthage que le documentaire sur la visite de Ben Jaafar à Viennes, le commentaire de la rédaction couvre tout ce qui se dit entre les filmés. Les pièces montrées à l’écran ne sont pas authentiques puisqu’elles sont privées de son et et de parole. Elles ont été calibrées pour l’opinion du comité de rédaction. Elles ont servi en illustrant le commentaire alors que c’est l’inverse qui aurait dû se produire: La situation filmée authentique amène le commentaire et non l’inverse.

Avec tout le potentiel en matériel et en humain propres à cette chaîne, publique, il y a de l’argent public qui ne s’est pas démarqué de l’argent de ses concurrents privés .

   L’innovation et la modernité ne signifient nullement  la singerie  bête et le mimétisme débile comme cela se fait partout ailleurs.

Clore le journal chez Hannibal Tv par un jongleur de bouteilles d’alcool ou chez Nessma par un publi-reportage pour une marque de voiture mais qui ne dit pas son nom , parce que cela se fait ailleurs  , c’est une erreur d’appréciation de la demande de la majorité des Tunisiens . Où sont les hommes et femmes de théâtre tunisiens en ce jour du 6 septembre pour qu’ils ne soient pas visibles dans les actualités de la télé ? C’est leur jour de relâche ? C’est également une erreur de prendre le ton légèrement orientalisé dans la voix pour un commentateur dans un documentaire. C’est une erreur d’entendre la majorité des commentateurs dans leurs reportages de chantonner comme des gamins à l’école dans un calibre identique d’élévation et d’abaissement de la voix: la.la.la …la.la.la…la.la.la.la…. la la la ….la…la..la la. C’est une erreur d’imiter Aljazeera qui fait défiler un bandeau en bas de l’écran et que cette même chaîne a déjà imité CNN. C’est une imitation de la copie de la copie.

[Ajout d’un article (28/01/2015) sur la voix des commentateurs des journaux télévisés,contenant cette vidéo illustrative, qui suit  ♫ ♪ ♫ .]

 

 La télé peut aussi devenir un joujou fantastique pour innover dans la joie et la bonne humeur.

♦○•○♦○•○♦○•○♦

Galerie | Cet article, publié dans culture, information, journalisme, langage, média, Politique, Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.