La honte indélébile sur le gouvernement par l’affaire du Doyen Habib Kazdaghli

Salah Ben Omrane 23 octobre 2012 18:30

En avril 2011, le  cinéaste Nouri Bouzid  a reçu un coup de barre sur la tête , de la façon la plus lâche ;

Le dimanche  26 juin 2011, Habib Belhadi, directeur de la salle de cinéma Africart a été agressé par des barbus après qu’ils aient défoncé la porte vitrée de l’entrée ;

Le 9 octobre 2011,le siège de la chaîne  Nessma a été saccagé par des salafistes;

Le vendredi 14 octobre , Nabil Karoui, PDG  de la chaîne Nessma  a été attaqué et sa maison a été incendiée par la même espèce criminelle ;

À  Sejnane, village au nord de la Tunisie , des groupes qui se réclament du salafisme ont semé la terreur parmi la population en séquestrant quelques uns dont certains ont subi des sévices corporels sous prétexte qu’ils n’étaient pas en conformité avec une certaine vision de l’Islam ;

Lundi 28 novembre 2011, envahissement et attaque de la faculté de La Manouba par des salafistes ;

Le 11 janvier 2012, Sofiene Ben Hamida, journaliste , a été agressé dans la rue, alors qu’il se  rendait  à un meeting devant le ministère de l’intérieur ;

 Le même jour, Mohamed Brahmi, élu de l’assemblée constituante, du parti  Mouvement du peuple, a été agressé dans les mêmes conditions ;

Le 16 janvier 2012, Rabâa Khouja , une étudiante à la faculté des lettres de Sousse a été tabassée par des miliciens salafistes;

 Le 23 janvier 2012, Zied Krichen, journaliste  et Hamadi Redissi ,enseignant,  ont été agressés dans la rue par des barbus salafistes, le jour du procès fait à Nessma, pour avoir transmis le film « Persepolis » ;

Le 20 février 2012, Mohamed Lazhar Akermi ,ancien ministre de l’intérieur a été agressé à Béja ;

Le 7 mars 2012, des salafistes en armes blanches entrent dans la faculté de lettres de la Manouba,  enlèvent et déchirent le  drapeau Tunisien et attaquent les étudiants. Amel Aloui a été hospitalisée à la suite de nombreux coups de pieds sur ses parties génitales. Khaoula Rachidi qui s’est interposée à l’enlèvement du drapeau, a été agressée ;

 Le 13 mars 2012, Mahrane Soltani, un jeune de Jendouba (18 ans), a été  attaqué par des salafistes . Ils ont fait une simulation d’un jugement. Ils ont silumé de lui trancher la main ;

 Le 25 mars 2012, lors d’une journée de dimanche qui devait être une journée de fête  consacrée aux artistes et au théâtre, des salafistes se sont attaqués aux jeunes artistes . Ces salafistes se sont mis à chasser l’artiste dans les rues de Tunis, ce jour là. Ils ont poursuivi les jeunes qui sont venus en familles sous une pluie d’insultes ,de jets de pierres et de bouteilles ;

 Le 9 avril 2012, une manifestation-rassemblement qui devait être pacifique et festive en ce  9 avril, jour de commémoration des martyrs, des bandes de salafistes se sont éparpillées parmi les manifestants et sous le regard bienveillant de la police, ils distribuaient les coups avec leurs battes de baseball  à tous ceux qu’ils rencontraient sur leur chemin. Des journalistes ont été attaqués. Kmaïs Ksila, élu à l’assemblée constituante a été pris à partie par ces bandes organisées.  L’Assemblée constituante avait promis d’enquêter sur l’affaire. À ce jour aucune nouvelle !

 Le 20 avril 2012, Jaouher Ben Mbarek , connu pour ses postions et ses interventions publiques républicaines, a été séquestré à Douz .  Ses agresseurs , des salafistes  connus dans la régions l’ont pris pour otage pour mettre en scène une exécution sommaire au sabre;

 Le 22 avril 2012, Yousef Seddik a dû se réfugier dans local à proximité de la salle où il était l’invité. Il devait intervenir pour une conférence, organisée par une association locale  mais, des salafistes lui ont barré la route par des menaces. Ils l’ont obligé d’annuler son intervention;

 Le 8 mai 2012, au Kef,  un guide touristique a été agressé  par des salafistes devant la mosquée Sidi Ali Ben Saleh ;

 Le 25 mai 2012,  Rejeb Magri, prof de théâtre au Kef, a été agressé par des salafistes en rentrant chez lui . Il a affirmé que des policiers assistaient à l’agression sans intervenir;

Le 25 mai 2012 , à Bizerte, le cinéaste, universitaire et Professeur de philosophie Mohamed Ben Tabib a été agressé par un groupe de salafistes;

 Le 29 mai 2012, Une journaliste  Zeineb Rezgui de « l’économiste maghrébin » est agressée par des salafistes à la cité Al Intikala ;

 Le 11 juin 2012 , Une exposition d’artistes au palais d’Al Abdellia  a été le théâtre d’un saccage par des salafistes. Les artistes ont été pointés du doigt par des extrémistes religieux et d’autres qui logent dans le gouvernement da troïka ;

 Le 12 juin 2012,  Des salafistes ont essayé d’incendier le poste de la garde nationale de la Manouba ;

 Le 12 juillet 2012, Ahmed Néjib Chebbi , élu à l’Assemblé constituante, a été agressé par un groupe de salafistes alors qu’il se rendait vers Jendouba .Ils l’ont tabassé en le qualifiant d’ « athé » . Son chauffeur a été agressé par la même occasion;

 Le 14 juillet 2012,  Khalil Zaouia, du CPR , ministre des affaires sociales a été agressé par des individus appartenant au courant salafiste;

 Le 6 août 2012,  à Kairouan ,Abdelfattah Mourou  a été agressé par un salafiste qu fait partie des libérés de prison après le 14 janveir 2011;

 Le 16 août 2012,  Jamel Gharbi conseiller régional socialiste des Pays de la Loire en France, alors qu’il se promenait en compagnie de sa fille et de son épouse,  a été roué de coups à Bizerte par des salafistes ;

 Le 16 août 2012,  Samir El Qantar , ancien détenu des prisons israéliennes a été roué de coups lors du festival dédié à  Al-Aqsa, , une manifestation de soutien à la cause palestinienne ;

 Le 17 août 2012, Des salafistes  empêchent à  Menzel Bourguiba le déroulement d’un spectacle de théâtre ;

 Le 19 août, un agent de la sécurité intérieure  au Kef,  Riadh Zughlama, a été agressé par un salafiste, alors qu’il rentrait chez lui  .

 Le 24 août 2012, le poète Sghaier Ouled Hmed a été tabassé par des salafistes ;

 Le 25 août 2012, le poète Mohamed Hédi Oueslati,  a été agressé par des salafistes .

 Le 30 août 2012, des militants du parti  Nidaa Tounes à Menzel Chaker ont été la cible d’une attaque salafiste ;

 Le 14 septembre 2012: une bande de salafistes a quitté la mosquée Alfath et a pris le chemin de l’ambassade américaine  pour la saccager en y mettant le feu . L’école américaine à proximité de l’ambassade, n’a pas été épargnée. Elle a été livrée au pillage;

 Le 30 septembre Brahim Kassas, élu à l’assemblée constituante , membre de Nida Tounes, parti de l’opposition,  à été lynché et tabassé à Kélibia par une bande  d’extrémistes ;

 Le 18 octobre Lotfi Nakdh, président de l’union régionale des agriculteurs, et coordinateur du mouvement Nida Tounes , parti dans l’opposition, a été lynché avant qu’il ne soit assassiné à Tataouine par des excités, qui lui reprochent des prises de positions hostiles au gouvernement de la Troïka.

 Les agresseurs courent toujours …

  Cependant, deux niquabées ont saccagé le bureau du Doyen de la faculté de la Manouba . L’une d’elles , après avoir réalisé la gravité de ses faits et en voyant que le Doyen tenait à ce qu’elle rende compte à la justice de son action , avait prétendu qu’elle avait reçu une gifle du Doyen .

 Soudain , avec cette accusation, la machine judiciaire s’est réveillée et a décidé de poursuivre le Doyen !

Le lien pour signer la pétition de soutien de Habib Kazdaghli

Autres articles liés à cette publication :

– Habib Kazdaghli, le Procès du Doyen qui résiste au comptage des conquêtes d’Ennahda. 15-10-2012

– Le Doyen de la Faculté de la Manouba devant la justice tunisienne. 05-07-2012

– Habib Kazdaghli interviewé par le mensuel “La revue” 23-05-2012-

– Les salafistes sont de retour à la Faculté de la Manouba : Un ouf gouvernemental ! 18-04-2012

– Une étudiante à la faculté de Manouba a défendu le drapeau national tunisien, attaqué par des salafistes 07-03-2012

– La faculté des arts, des lettres et des humanités est assiégée par des barbus 29-11-2011

 ♦○•○♦○•○♦○•○♦

Galerie | Cet article, publié dans actualité, éducation-enseignement, Droit, justice, Politique, religion, Tunisie, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.